INTAKT RECORDS REVIEWS

KAPPELER / ZUMTHOR
HERD

Intakt CD 367 / 2021

 

 

Rigobert Dittmann, Bad Alchemy Newsletter, Sept 2021 (DE)

Rigobert Dittmann, Bad Alchemy Newsletter, Sept 2021 (DE)

 

Frank von Niederhäusern, Kulturtipp Magazin, Sept 2021 (DE) Review of

Frank von Niederhäusern, Kulturtipp Magazin, Sept 2021 (DE)

 

“Herd” is het tweede duo-album van de Zwitsers pianiste Vera Kappeler en percussionist Peter Conradin Zumthor, na hun debuut Babylon-Suite uit 2014 op ECM. Ze putten hun muzikale inspiratie uit oude foto’s van een dorp dat onder water verdween door de bouw van een dam, op de hoes en het cd boekje zijn er enkele te zien (het gaat om het dorp Zerfreila in Graubünden, in 1955 ontruimd). Het commentaar in het cd- boekje van de Zwitserse auteur Reto Hänny is een weliswaar breedsprakig literair werkje maar zegt eigenlijk niet veel over de inhoud en zeggingskracht van de onderhavige muziek, beter dat de luisteraar dat zelf uitvindt met enige suggesties mijnerzijds.

Jan van Leersum, rootstime.be, Sept 01 2021 (NL)

 

Er fehlt einem nicht, der Kontrabass, der im Jazz doch meistens das Schlagzeug und das Piano mit seinen erdenden Tönen verbindet. Nein, er fehlt einem nicht, denn der Schlagzeuger Peter Conradin Zumthor und die Pianistin Vera Kappeler haben über die Jahre eine eigene Sprache entwickelt; eine Zwiesprache, an der die beiden Haldensteiner uns glücklicherweise teilhaben lassen. Sieben Jahre nach ihrem Erstling präsentieren sie neue Aufnahmen. Das Album «Herd» besticht durch seine unerhörte Eigenständigkeit – sowohl musikalisch als auch klanglich.

Christian Müller, suedostschweiz.ch, Okt 1 2021 (DE)

 

La “Babylon-Suite” ha costituito nel 2014 (e per i solchi di ECM) il debutto discografico della diade strumentale in oggetto, con ispirative tematiche bibliche (il Libro di Daniele, nella fattispecie) e caratterizzato da un clima rigoroso e di senso celebrativo, e da scabre soluzioni stilistiche in sintonia con le traiettorie i segni di certe post-avanguardie.
						La label di Zurigo acquisisce ora il testimone per il nuovo album a firma dei musicisti elvetici, che con modalità e cifre proprie s’accoda ad una letteratura, non particolarmente estesa ma peculiare, della dualità pianoforte-batteria, che non soltanto scorpora dal piano-trio un elemento cementante, ma riconduce ad un profondo grado di elementarietà ma non meno d’imprevedibilità le implicazioni del dialogo tra due strumenti dalla differente fisiologia percussiva, e cui sono delegabili in differente (e reversibile) quota gli elementi melodico, ritmico ed armonico.

Aldo Del Noce, Sound Contest, Oct 20 2021 (IT)

 

Gerd Filtgen, Image Hifi Magazine, Okt/Nov 2021 (DE)

Gerd Filtgen, Image Hifi Magazine, Okt/Nov 2021 (DE)

 

Rudolf Amstutz, Jazz'n'More Magazine, Sept 2021 (DE)

Rudolf Amstutz, Jazz'n'More Magazine, Sept 2021 (DE)

 

Christoph Wagner, Jazzthetik Magazine, Nov 2021 (DE)

Christoph Wagner, Jazzthetik Magazine, Nov 2021 (DE)

 

La pochette – une photo en noir et blanc délavée et rayée par le temps – nous montre un cordon d’hommes et de femmes déambulant en file indienne au pied d’une montagne rocheuse. Sans autre indication, impossible de dire où se rend cet insolite cortège, même si l’on subodore sa dimension religieuse et la destination rituelle qu’il s’est assignée. Le titre nous interpelle : « Herd », le troupeau en anglais, mais en allemand le mot signifie à la fois le poêle et la Terre… Une portée symbolique à laquelle les titres des morceaux font écho. L’écoute prolonge cet état d’interrogation et achève de le sublimer. Les onze pièces se suivent et se répondent, à la manière d’une suite aux climats changeants et mouvants. Aux assauts tempérés du piano de Vera Kappeler répondent les apprêts rythmiques dûment calibrés de Peter Conradin Zumthor. Parfois, le jeu est inversé. Parfois, il est à parts égales. Parfois, il est jeu pur comme sur « Three Toypianos » mettant en scène… trois pianos jouets déclavés. Ce duo 100% suisse avait déjà présenté un album sur ECM en 2014 : « Babylon-Suite » pour ensuite sortir des radars. « Herd » poursuit et revient sur ce travail, il le peaufine, en accentue les variations comme sur « Bontempi n°2 », prolongation des versions présentes sur le premier opus. Peut-être est-ce sur le magnifique « Anna » qui clôt le disque que le duo se révèle dans sa plus simple splendeur : une rythmique ouatée qui sert et dessert merveilleusement les phrasés épars d’un piano que n’aurait pas renié Morton Feldman. « Herd » s’annonce d’ores et déjà comme un de mes disques phares de l’automne. Montagneux, vertigineux sans y paraître.

Eric Therer, Jazzmania, Nov 03 2021 (FR)

 

Du jazz ? Peut-être pas. Quoi alors ? Allez savoir. Est-ce si important ? Dans sa réception, la musique s’accommode bien d’une sorte d’analphabétisme, ce bonheur rare de ne pas croire, ne rien comprendre ni déchiffrer, ravissement entier de l’impénétrabilité hiéroglyphique. Herd, c’est un inconnu qui déboule sans avertir et vous soumet par une puissance à laquelle vous ne pourrez rien opposer. Dès l’abord, Vera Kappeler (piano) et Peter Conradin Zumthor (batterie) instaurent une tension tenace, obstinée. Rien d’improvisé ici. Une intelligence duelle se déploie en détours, chocs et silences. Au cœur du disque, deux miroirs se regardent : Diluvi, éboulement de basses et fracas frissonnant ; Trabant, vertige de la profondeur et chutes de notes dans un abîme de noirceur. Autour de ce noyau inouï, le duo suisse a composé une mosaïque enivrante où passent des innocences troubles, des lucidités sauvages, bris bestiaux, macabre souriant et quasi-continuums de jouets détraqués (Three Toypianos, remémoration de Ligeti). Jusqu’au bout, l’énigme tient, avec cette élégance dernière : n’avoir offert aucune clé.

Louis-Julien Nicolaou, Télérama Magazine, Nov 03 2021 (FR)

back to top

HOME

Newsletter in English | Newsletter in German

Intakt Records Facebook icon

Digital Download Store

© 2021 Intakt Records | P.O. Box, 8024 Zürich, Switzerland | intakt@intaktrec.ch | +41 (0) 44 383 82 33